Scanner

Prendre rendez-vous en ligne

Demander
une télé-consultation

Accéder à vos résultats

Description de l'examen

Le scanner ou tomodensitométrie est une technique d’imagerie utilisant les rayons X permettant de réaliser des images en coupes du corps humain, en 2D, puis des reconstructions 3D grâce à un ordinateur. Les scanners de dernière génération permettent de réaliser en un temps très court, des images de haute qualité avec une irradiation très faible. Toutes les parties du corps peuvent bénéficier d’un scanner, soit en première intention, soit à la suite d’un premier examen.

Le scanner utilisant des rayonnements X, irradiants, des précautions particulières sont prises pour diminuer l’exposition du personnel et des patients.

Si vous êtes enceinte ou pensez être enceinte, signalez-le au médecin ou au manipulateur. L’allaitement n’est pas une contre-indication au scanner, ni à l’injection de produit de contraste.

Où faire cet examen ?

      Documents à préparer

      Votre ordonnance

      délivrée par votre médecin traitant

      Votre carte vitale et son attestation papier

      mentionnant que vous avez déclaré un médecin traitant

      Votre attestation de mutuelle

      en cours de validité

      Votre attestation d'accident de travail

      si besoin

      Votre attestation de maladie professionnelle

      si besoin

      Vos anciens examens

      si vous en possédez, le dossier radiographique en votre possession (radiographies, échographies, scanners, IRM)

      Tous vos résultats d’analyses de sang

      si besoin

      La liste écrite des médicaments

      que vous prenez

      Description de l'examen

      1. Votre arrivée

      Selon le site sur lequel vous viendrez passer le scanner, vous serez accueillis soit par une secrétaire, soit vous pourrez vous enregistrer sur une des bornes d’accueil.
      Préparez à l’avance votre carte vitale, mutuelle, et votre ordonnance. Sans ordonnance, le médecin radiologue peut refuser de pratiquer l’examen.
      Pensez à ramener vos précédents examens, ils peuvent être utiles pour comparaison.
      Vous patienterez ensuite en salle d’attente.

      2. Prise en charge par le manipulateur

      Un manipulateur vous installe ensuite dans une cabine et vérifie votre identité, votre ordonnance, la raison de votre venue. Il remplit un questionnaire permettant de s’assurer de l’absence de contre indication à la réalisation du scanner.
      Si le scanner nécessite une injection, le manipulateur pose un cathéter au niveau du bras, et vérifie l’absence de contre indication à l’injection.

      3. Déroulement de l’examen

      Vous êtes placés sur la table d’examen, le plus souvent sur le dos, les bras au-dessus de la tête ou le long du corps. Le scanner est un anneau large et court, aéré, au sein duquel la table d’examen se déplace en faisant des allers et retours.

      Lors de la réalisation des images, le personnel est derrière une vitre pour se protéger des rayons X, mais reste constamment en lien avec le patient en communiquant avec des micros.

      L’examen est souvent rapide, et nécessite votre coopération : il faut rester bien immobile, et, parfois, il est nécessaire d’arrêter de respirer quelques secondes.

      En cas d’injection, le manipulateur vous préviendra du début de l’injection. Celle-ci peut provoquer une sensation de chaleur et d’envie d’uriner, tout à fait banale, qui disparaît après quelques secondes.

      4. Après l’examen

      En cas d’injection, vous resterez une dizaine de minutes en cabine, le temps de retirer le cathéter.
      Ensuite vous pourrez vous diriger vers l’accueil ou vous sera remise la fiche de diffusion qui permettra de récupérer votre compte rendu et accéder à vos images en ligne.

      Informations importantes

      Il est important de nous préciser ou nous remettre :
      • Vos antécédents en particulier cardiovasculaires et rénaux
        Si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être
      • Si vous avez un terrain allergique en cas de nécessité d’injection de produit de contraste
      • Vos bilans sanguins récents en particulier le dernier dosage de la créatininémie datant obligatoirement de moins de deux mois à la date de l’examen
      Est-ce un examen douloureux ?
      Celle-ci peut provoquer une sensation de chaleur et d’envie d’uriner, tout à fait banale, qui disparaît après quelques secondes.

      Prenez rendez-vous en ligne

      Gagnez du temps ! C'est simple et rapide, choisissez votre créneau, votre centre.

      Aller au contenu principal